Share |

Moncef Ben Salem, futur ministre de l’Enseignement Supérieur: «Bourguiba était un juif et un traître»

 

 

Moncef Ben Salem, membre dirigeant du parti Ennahdha et spécialiste renommé en mathématiques, cité parmi les futurs nouveaux ministres du gouvernement de Hamadi Jebali au poste de ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a accusé Habib Bourguiba, premier président de la république d’avoir été un espion et un agent au profit de la France

Dans une vidéo en date du 26 janvier 2011, soit quelques jours après la révolution, Ben Salem avait  fait des déclarations jugées « choquantes » pour plusieurs personnes

Ben Salem, a déclaré que Bourguiba était juif, agent travaillant pour le compte de la France, et qu’il détestait l’Islam et l’arabisation… Selon ses dires, Moncef Ben Salem affirme qu’il détient ces informations de «l’homme qui travaillait chez Moufida Bourguiba, veuve de Bourguiba, il lui avait révélé que Bourguiba était d’origine juive, venant de Tripoli et qu’il était anti-islamiste»

Selon lui:«Pierre Mendès France (137e président du Conseil des ministres français) avait obligé Bourguiba à déclarer la liberté de la femme à l’occidentale et la fermeture de la Mosquée Zeitouna»

Contenu Correspondant