Bienvenue sur notre nouveau format de publication. L'ancienne page de NEWS existe toujours et est disponible en CLIQUANT ICI

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

SOUVENIRS

Corcos, le médecin qui oubliait de se faire payer

Docteur Corcos était notre médecin de famille. Il résidait à l’Ariana, à six kilomètres de Tunis ; nous, à mi-chemin, sur la route. En 1952, il était au chevet de mon oncle, atteint de méningite cérébro-spinale. Ses visites quotidiennes (en compagnie d’élèves ou d’assistants, parfois)  ne résultaient nullement de la proximité géographique ou du fait que nous étions sur son chemin vers l’hôpital Ernest Conseil