Warning: Table './jacqha_news/cache_page' is marked as crashed and should be repaired query: SELECT data, created, headers, expire, serialized FROM cache_page WHERE cid = 'https://harissa.com/news/articles/Moyen-Orient?page=3' in /home/jacqha/public_html/news/includes/database.mysql.inc on line 135

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/jacqha/public_html/news/includes/database.mysql.inc:135) in /home/jacqha/public_html/news/includes/bootstrap.inc on line 729

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/jacqha/public_html/news/includes/database.mysql.inc:135) in /home/jacqha/public_html/news/includes/bootstrap.inc on line 730

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/jacqha/public_html/news/includes/database.mysql.inc:135) in /home/jacqha/public_html/news/includes/bootstrap.inc on line 731

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/jacqha/public_html/news/includes/database.mysql.inc:135) in /home/jacqha/public_html/news/includes/bootstrap.inc on line 732
Moyen-Orient | Harissa.com/news


Share |

Moyen-Orient

Pendant que nous rédigeons ces lignes se tient une importante réunion secrète entre Israéliens et Turcs, quelque part en Europe. Son objectif affiché est de normaliser les relations entre les deux pays, qui se sont largement dégradées depuis la tentative du Mavi Marmara

La compagnie aérienne va instaurer "un dispositif d'exception" pour remplacer les hôtesses et femmes pilotes qui ne voudront pas effectuer la liaison vers l'Iran afin de ne pas être obligées de porter le voile à la descente de l'avion

Le « Frère Rachid », un ex-musulman marocain, anime tous les jeudi soir une émission en arabe intitulée Sou’âl jarî’ (Daring question – Question audacieuse) sur la chaine satellitaire Al-Hayat basée aux États-Unis.

Au nombre de morts, de réfugiés, d’horreurs, il y a beaucoup mieux, un peu partout. Remarquons, à titre d’apéritif, qu’avec la meilleure volonté du monde, Tsahal aura du mal à exterminer autant de Palestiniens que l’ont fait, sans états d’âmes, les régimes arabes de la région

A l’occasion du Nouvel an perse, le Grand leader Khamenei est sorti personnellement de son antre, très courroucé, pour affirmer publiquement que "les Américains ne respectent pas les engagements qu’ils ont pris lors de la conclusion de l’accord"

Des appareils israéliens et jordaniens sont intervenus conjointement face à des avions russes sur la frontière syrienne dans la région du Golan ouest et sud. On est passé très près d’une confrontation aérienne majeure

Nous sommes confrontés à une période de grand danger. Daech, le soi-disant Etat islamique, continue de propager son idéologie diabolique, et modifie la perception locale de notre région. 

Non, ce n'est pas l'État islamique, ce ne sont pas non plus les milices chiites dévastatrices mais bien le barrage de Mossoul, le plus grand d'Irak, qui pourrait en s'effondrant provoquer des millions de morts. 

Les enseignements sécuritaires des attentats de Bruxelles, lacunes, critiques et mesures à prendre en urgence. L'impact stratégique de la reprise de Palmyre par les forces gouvernementales syriennes, le Hezbollah et les Iraniens.

Depuis des années, la Belgique, qui subit le terrorisme islamiste, est pointée du doigt par les services de renseignement européens et maghrébins. Elle abriterait des foyers de radicalisation et de narcotrafic à Bruxelles, à Anvers et en Wallonie.

Stéphane Juffa, rédacteur en chef de la Metula News Agency, analyse au micro de Jim Mosko, rédacteur en chef de Radio Judaïca Bruxelles, la situation après le départ des Russes.

C’est le contraire du titre du film de Norman Jewison de 1966, "Les Russes arrivent". Ce qui est sûr est que ce départ inattendu, dont ni les Américains ni les Israéliens n’avaient été informés, a pris tout le monde par surprise. 

Le journaliste saoudien Mohammed Aal Al-Sheikh écrit dans sa chronique du quotidien saoudien Al-Jazirah qu’aujourd’hui, l’Iran est l’ennemi n° 1 de l’Arabie saoudite et des pays du Golfe, supplantant l’ennemi historique : Israël. Tout citoyen du Golfe qui n’est pas de cet avis, ajoute-t-il, est un traître.

Le journaliste, écrivain et analyste politique jordanien Jihad Al-Mansi écrit dans le quotidien jordanien Al-Ghad, sous le titre « Attention, la voiture roule en marche arrière ! », que la société arabe se trouve au bas du classement mondial en sciences, culture, dans le domaine des droits de l’homme et de la femme et de la lutte contre la corruption. 

 De tous côtés, on évoque de prétendus « modérés » ou des « réformistes ». On dit aussi très souvent que, face aux « modérés » (ou « réformistes ») se dressent les « conservateurs ». La notion de « modéré », comme la notion de « réformiste » n’a aucun sens dans le contexte d’un régime tel que la théocratie iranienne

La Situation exploserait si les sunnites ou les chiites l’emportaient en Russie. Il vaut mieux ne laisser personne l’emporter

Le père Patrick Desbois, président d'Action Yézidis, dénonce le génocide perpétré par Daesh contre les Yézidis, minorité religieuse du Kurdistan irakien et de Syrie. En septembre, il présentait au Quai d'Orsay un rapport accablant devant une cinquantaine de personnes, dont plusieurs ministres des Affaires étrangères de pays arabes. 

Nous sommes des Levantins, nous sommes des Byzantins, des syriaques, des Chaldéens, des Assyriens, des Coptes, nous sommes les descendants d’Ebla et de la Mésopotamie, des Phéniciens, des Pharaons, nous sommes du Levant et son peuple autochtone. 

Dans un article intitulé « Eduquer les réfugiés d’Europe est aussi important que les nourrir », l’éminent journaliste saoudien Abd Al-Rahman Al-Rashed, ancien rédacteur en chef du quotidien Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, et ancien directeur d’Al Arabiya TV, aborde la question des réfugiés syriens en Europe. 

L’emprise du Hezbollah et de ses mentors iraniens sur le pays allait s’amplifiant, grignotant chaque jour davantage notre indépendance, en imposant sa loi par les menaces de violence sur l’ensemble de nos institutions. 

Martine Gozlan, rédactrice en chef à "Marianne" et écrivain, réagit à la récente tribune de 12 ex-diplomates parue dans "Le Monde" et emplie de mauvaise foi sur le conflit israélo-palestinien.

Le chaos qui s’est emparé de diverses régions du grand Moyen Orient et qui menace de se transformer en guerre régionale a fait qu’Israël s’est beaucoup moins trouvé au centre de l’actualité ces derniers mois. 

Une Troisième guerre mondiale, d’une ampleur probablement égale ou supérieure aux deux précédentes est en préparation et éclatera dans la première moitié de ce siècle. Voici pourquoi et voici quels seront ses protagonistes. 

Il existe plus de quatre-vingt-cinq pour cent de probabilité pour qu’Israël ait attaqué et détruit, la nuit dernière, une base gouvernementale syrienne et ses entrepôts situés sur la montagne d’al Mané, à une dizaine de kilomètres en plein sud de Damas

Contenu Correspondant