Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

MOYEN-ORIENT

Deux sortes d'ethiques

Prenons Gaza, les bonnes âmes s'émeuvent devant 56 morts ou 100, pourquoi n'y a-t-il pas le même déchainement d'émotivité face au martyre que subissent les chrétiens d'orient ? Pourquoi presque rien pour les morts qui surviennent en même temps chez les Rohingyas, fuyant la Birmanie ? Ce sont des musulmans dans un cas comme dans l'autre, mais voilà, le "criminel" n'est pas le même.

Va-t-on assister à une résurgence de l'antisionisme arabe ?

Le premier élément illustrant ce phénomène est la récente élection présidentielle en Tunisie, un pays qui, parmi les États arabes, se caractérise à la fois depuis des dizaines d'années comme étant le moins antisioniste et actuellement comme étant le plus ouvert et le plus démocratique des régimes politiques en place.