Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

HISTOIRE

mars-mai 43 : victoire alliée en Tunisie

Occupation de GABES par les troupes du général Leclerc fin mars 43 : soldats français et matériel américain débarqué dans le port de Gabes- le général GIRAUD, co-président du CFLN, inspectant le matériel - entrée des forces alliées dans SFAX en avril 43- bombardement aérien, bataille de BIZERTE (conquise par les Américains en mai 43) - débris de matériel allemand finissant de brûler - foule de prisonniers allemands- entrée victorieuse des Alliés à TUNIS en mai 43- les généraux de GAULLE et GIRAUD passant les troupes de la France libre en revue ( à Tunis?)

Les Marranes, par Albert Bensoussan

Le terme espagnol de marrano — en français, marrane — a désigné de façon infamante, à partir du XIII° siècle, mais plus systématiquement après l’expulsion des Juifs en 1492, le Juif (et parfois l’Arabe) espagnol converti au catholicisme, cristiano nuevo ou crypto-juif, le converti étant soupçonné d’avance, à tort ou à raison, d’être resté fidèle à sa foi antérieure et de la pratiquer en secret.

Histoire des Marranes, martyrs sous l’Inquisition

Les victimes de l’Inquisition se recrutaient à tous les échelons de la vie sociale, du plus humble au plus élevé. Elles comprenaient prêtres et nobles, poètes et hommes d’Etat, moines et religieuses, collecteurs d’impôts, mendiants, marchands,… enfants à peine sortis de l’école, vieillards avec un pied dans la tombe.