Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

LITTERATURE

La Dignite de Penser, par Leo Ferre

Je hais la bêtise, sous toutes ses formes. Ça ne veut pas dire que je me pense, et veuille me faire paraître, très intelligent. Sincèrement, je ne sais pas ce que c'est, d'être très intelligent...On est intelligent pour ceci ou pour cela, on est doué, on a du talent. Le génie, vous savez la phrase de Jacques Iber : c'est 5 % d'inspiration et 95 % de transpiration.

admin jeu 02/08/2018 - 20:30

MÉDÉA, MÉDÉE, UNE ENFANCE EN ALGÉRIE, DE JEAN BENSIMON

Bien que né à Alger, l’auteur a vécu à Médéa dans la région du plateau du Titteri où son père occupait les fonctions de payeur du Trésor. Il se souvient de son enfance, de sa mère, malade, de leurs voisins et amis, les Chemla, du notaire, Monsieur Serror, du minotier Bismuth, du boulanger Bensaïd, du ferblantier Zmirou, du coiffeur Caruso, du docteur Ben Mérabet, de ses copains, les frères Mansour, Khaled et Mohamed

Alec Seror, Les charmes du non-sens

Le monde est en train de devenir une tour de Babel où se bousculent les révélations religieuses, les découvertes scientifiques, les variations intellectuelles et où sévissent de stridentes dissonances entre toutes sortes de prétentions à la vérité. Les malentendus se glissent dans les concepts les plus courants, les rivalités scolastiques ou médiatiques encouragent les doctrines les plus étranges.

Entre arabite et occidentalisation : Les Juifs de Tunisie et d’Algerie au XXe siecle

Venue en Tunisie « à la rencontre de cette situation inédite de la première révolution dans le monde arabe qui a renversé en un mois une dictature de vingt-trois ans », Danielle David va y rencontrer son passé : la voici projetée plus de quarante années en arrière, l’année de ses 18 ans, la dernière qu’elle aura passé dans sa Tunisie natale. 

LES JUIFS D'ALGERIE ET LA TERRE D'ISRAEL

Par-delà l’histoire millénaire des Juifs d’Algérie et de leur exode à la suite de l’indépendance du pays en 1962 qui a entraîné la disparition complète de cette belle communauté de sa terre ancestrale, l’objet de cette étude intéressante est de s’inscrire en faux contre une opinion répandue, à savoir la faible participation du judaïsme algérien à l’entreprise sioniste et à l’édification de l’Etat d’Israël.