Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

LITTERATURE

L'Odyssée de Simon d'Essaouira à Constantinople, par Jean Nakache

Tout commence à Essaouira, l’ancienne Mogador. Désireux d’exaucer le vœu que tous les Juifs formulent chaque année au cours du Seder de Pessah : « L’an prochain à Jérusalem », Simon décide d’entreprendre le long voyage qui doit le mener à la capitale de l’ancien Israël. Un voyage qui n’est pas sans risques pour un jeune Juif car il va falloir traverser des territoires soumis au statut infâmant de la dhimma.

Lectures de Jean-Pierre Allali - La Synagogue, par Joann Sfar

À 49 ans, cloué au lit par la Covid-19, Joann Sfar se penche sur son passé. Il évoque son enfance, à Nice, sa mère trop tôt disparue, sa famille, ses amis. Pour ce qui est de la synagogue, il avoue qu’il n’aime pas trop assister aux offices avec son père et qu’au lieu de lire son livre de prières, il préfère jouer avec son Schtroumpf.

La Juive de Shanghai, par Marek Halter

Celle qui va, un jour, devenir la « Juive de Shanghai, c’est, au début de ce roman palpitant, une Juive de Berlin, la jolie et dynamique Ruth Rotstein, dite Ruttie Rott, fille d’Abraham Rotstein, remarié avec Yenté dont il a une fille, Sarah, couturière de talent, originaire de Pologne, qui officie dans la boutique huppée et recherchée de Hannah Opel, une Protestante farouchement opposée au nazisme.

Jessica M. Marglin - The Shamama Case

Au cours de l’hiver 1873, Nissim Shamama, un riche juif tunisien, meurt subitement dans son palais de Livourne, en Italie. S’ouvre alors un féroce procès au sujet de son importante succession. Avant que les richesses de Shamama puissent être réparties entre ses prétendus héritiers, les tribunaux italiens doivent décider de la loi à appliquer à sa succession – une question qui dépend de sa nationalité. Est-il citoyen italien ? Sujet du bey de Tunis ?

Annie Ernaux, prix Nobel de la Littérature 2022 et fervente militante anti-Israël

L'écrivaine française s’est distinguée au fil des années par son engagement à l’extrême gauche, et notamment par son militantisme anti-Israël Le Nobel de littérature a couronné jeudi la Française Annie Ernaux et le « courage » de son œuvre en grande partie autobiographique, faisant de cette figure féministe issue d’un milieu modeste la première Française à décrocher le prix.

Dans la fosse aux lions - Israël et le monde, par Danny Danon

Ne pouvant contenir son ennemi juré, Netanyahou a alors fait ce qui était le mieux pour lui en nommant Danon à un poste certes prestigieux mais qui pouvait être synonyme de fin de carrière, celui d'ambassadeur d'Israël aux Nations Unies à New York. Lion's Den raconte l'histoire de cette mission de cinq ans que Danon a remplie de 2015 à 2020.

Il n'y a pas de Ajar, de Delphine Horvilleur

Delphine Horvilleur publie Il n'y a pas de Ajar (à paraître le 14 septembre prochain) pour faire d'Emile Ajar le nom d'une clé d'émancipation : Emile Ajar est le nom que Romain Gary utilisait pour démontrer qu’on n’est pas que ce que l’on dit qu’on est, qu’il existe toujours une possibilité de se réinventer par la force de la fiction et la possibilité qu’offre le texte de se glisser dans la peau d’un autre.