Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

SOUVENIRS

Hommage : André Nahum et le privilège de partager

Avant de tirer sa révérence, le 7 décembre 2015, la dernière pensée de Dr André Nahum, un gardien moral de la mémoire du judaïsme tunisien, a été pour… un âne, son «frère de lait», le héros d’un conte allégorique, un testament littéraire légué par ce nonagénaire pour nous servir d’antidote à la haine, l’antisémitisme et l’extrémisme, en tout temps, en tous lieux.