Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

SOUVENIRS

Ma Allia et mon Intégration (5/6), par Avraham Bar-Shay

Trois ans après ma Libération en 1963, les provocations des pays arabes devinrent insupportables, et en mai 67 je fus appelé avec mon unité, "en attente" dans une forêt à l'ouest de Haïfa. J'appartenais à une unité technique non combattante dans un régiment de blindés. Je veux dire franchement, que j'ai servi plus de 3 mois dans cette guerre sans avoir tiré une seule balle.

Ma Allia et mon Intégration.(4/6) Le service Miltaire, de l'Enseignement à l'Industrie,par Avraham Bar-Shay

Etant donné que j'entretenais une famille, je me suis dit qu'ils vont peut-être me dispenser, comme ils l'ont fait pour plusieurs que je connaissais. Mais ils avaient d'autres plans pour moi et 2 mois après le mariage, alors qu'on était encore en vacances, je reçus une lettre ordonnant de me présenter le 16 octobre prochain pour un service de 2 ans et demi

Ma Allia et mon Intégration. (3/6) La Maabara, l'Enseignement, le Mariage, par Avraham Bar-Shay

J'étais tombé amoureux d'une jeune et jolie fille, Ola de Turquie et qui était aussi la sœur de ma voisine de baraque, elle est devenue ma petite amie. J'avais perdu tout lien avec la jeune fille d'Alexandrie qui était avec nous sur le bateau, mais le destin était plus têtu et on verra comment deux ans plus tard, il a ménagé une rencontre, par hasard à Tel Aviv, qui nous mènera à la Houppa.