38 habitudes typiques des juifs tunisiens

38 habitudes typiques des juifs tunisiens

38 - Quand tu éternues, c’est toujours : 1ère fois : Tayych / 2e : Tfouj / 3e : Tekber / 4e : Teflah / 5e : « ça y est combien ???! »

37 - On ne mange pas le poisson sans tastira, oeufs au plat, poivrons grillés… bref, le complet poisson

36 - Quand tu allais au Talmud Thora, ta grand-mère te disait « c’est bien d’aller au keuteb mon fils »

35 - Tous les prénoms de tes neveux, nièces, cousins sont : Sandy, Larry, Kevin, Jordan, Kelly…

34 - Il n’y a pas de sandwich au thon sans pain italien, et toujours avec de l’huile « pour mouiller »

33 - Quand tu te souviens que ta mère te faisait boire le jus de la viande grillée et qu’elle te disais : yai benti, boit c’est plein des forces !

32 - Quand tu es petite et curieuse tu veux aller dans une pièce et que ton père crie Attention n’y va pas y’a le Babaouuuu il va te manger…

31 - Quand tu as mal au jambes et que ton pere te dit que c’est parce que tu grandis

30 - Ton grand-père te raconte avec nostalgie, sa bar-mitsva avec Raoul Journo qui chantait « Al Zeitouna »

29 - Quand la soeur de ta grand-mère se met à parler de Tunis elle commence par la phrase « tu te rappelles le quartier du passage ou on habitait ? »
Il est impossible pour tes grands-parents de faire une phrase qui n’est pas un mélange de français et d’arabe, et quand tu demandes la traduction… c’est intraduisible

27 - Quand ton oncle monte à la Torah pour lire la Haftara, tous les “vav” se disent “ouaw” : “ouadaber Moshé..”

26 - Tu kiffes la boukha que si elle est accompagnée de dam’hout sinon, c’est pas la peine

25 - Une chemise qui n’est pas ouverte sur un torse velu orné d’une Magen David de 5 cm de hauteur n’est pas tune

24 - Ta grand-mère ne peut pas écouter “Au café des délices ” de Bruel sans verser une larme… mais précise tout de même à chaque fois que le café ne s’appelait pas comme ça

23 - Ta grand-mère te dit que les meilleurs maris sont les maris juifs tunisiens, les algériens trop intégrés, les marocains pas assez !

22 - Ton grand-père rappelle à qui veut l’entendre que Bourguiba aimait les juifs et en plus était marié avec une française

21 - Pour ta grand-mère un Roch HaShana sans pkeila n’est pas un vrai Roch HaShana

20 - Quand ton grand-père parle de ses origines, il dit qu’il était de Tunis « MEME »

19 - Tous les copains de tes grands-parents ont fréquentés le lycée Carnot de Tunis

18 - Dès qu’une ampoule se casse dans la maison, ta grand-mère met ça sur le dos de l’ayin ara

17 - Il n’y a pas de samedi après-midi sans jeu de rami, ou parties de shkouba avec les glibettes

16 - Tous les noms des fêtes juives sont arabisés au maximum (« lilt kobour » = yom kippour)

15 - Au moins un membre de ta famille à travaillé a la CFT (Chemin de Fer Tunisien)

14 - Tes copains algériens et marocains ne comprennent pas pourquoi ta mère met des carottes dans les légumes du couscous

13 - Pour Yitro, en plus des yoyos, ta mère fait cuire un coquelet en te rappelant qu’à Tunis, sa propre mère utilisait des pigeons

12 - Le soir de Lag Baomer au moment de la vente des bougies ton père fait monter les enchères pour la bougie consacrée à Rabbi Haï Tayeb Lo Met.

11 - A la fin de Kippour pour casser le jeûne, il y a sur la table la confiture de coings, le bouscoutou, le boulou, et la citronade avec un soupçon d’eau de fleur d’oranger

10 - Pour toi Pessah c’est : les galettes, le msoki, le sirop d’orgeat, et la mimouna c’est d’abord et surtout les feuilles de salades accrochées sur toutes les portes

9 - Tes tantes peuvent te faire une étude comparative très détaillées des plages de Cannes, Juan-Les-Pins, Deauville et Netanya

8 - Quand ta mère téléphone à sa soeur, elle parle tellement fort que tout l’immeuble connait vos histoires de famille

7 - Tes grands-parents adoraient se retrouver à Belleville chez Nani ou chez Gabin, et achetaient souvent la viande chez Henrino

6 - Au resto, après la grillade royale le dessert ne peut être que le thé au pignon et le zabayon

5 - Quand tu vas chez ta grand-mère, ce que tu lui réclames le plus souvent ce sont ses fricassés ou ses banataches

4 - Quand tu es enrhumé, ta grande-tante Ninette te conseille la « neufa, c’est mieux que tous les médicaments du monde »

3 - Quand tu as mal au ventre, chez ta grand-mère, le mazar (l’eau de fleur d’oranger) y a que ça de vrai

2 - Tes mots arabes préférés (et aussi les seuls que tu comprends) sont : rassh’a, blata, darka, et tmenik

1 - Sur les photos de tes grands-parents, ton grand père porte une fleur de jasmin sur l’oreille

Commentaires

Member for

8 années 11 mois
Permalien

<p>Bonjour,</p>

<p>N°26, ne s'agit-il pas plutôt de "adam'hout" (avec des h où on veut) que de "dam’hout" comme écrit ici ?</p>

<p>Un grand père qui était élève au lycée Carnot entre 1954 et 1961.</p>

Français