Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

DELIRES

A propos des voeux sur la nouvelle année

Je vous ai envoyé mes vœux, mais après consultation d'un avocat, je me suis rendu compte de l'imprudence de ma formulation. Vous souhaiter une bonne année, une bonne santé et la prospérité me soumet en effet au risque de poursuites... Voici donc la version rectifiée de mes voeux, qui remplace la précédente, et qui est en conformité avec le principe de précaution inscrit dans la Constitution.

La belle mere sefarade

Le stéréotype dit de la mère et belle-mère juive peut désigner la mère-courage d’une famille nombreuse, mais actuellement, il est plus habituellement un stéréotype classique de l’humour juif, utilisé par les comédiens ayant des origines culturelles juives lorsqu’ils évoquent leurs relations (fictives ou vécues) avec leur mère ou belle-mere.

"L’humour juif", sur Arte : une affaire sérieuse

Nourri de témoignages et d’analyses de rabbins, auteurs, sociologues, il prête davantage à réfléchir qu’à rire, en dépit des blagues délivrées par chacun. L’une raconte le voyage du jeune Moshe à Moscou. Un policier l’arrête et lui demande son nom. « Moshe », répond-il. « Si jeune, et déjà juif ! », s’exclame le policier russe. On n’est pas loin des fameuses répliques de Rabbi Jacob…