Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

Le mystérieux minhag des Kapparot soulève beaucoup d'interrogations.

Cette coutume consiste à prendre, la veille de Yom Kippour, un poulet vivant (un mâle pour les hommes, une femelle pour les femmes) et à le faire tourner au dessus de la tête en disant un formule qui charge la bête de nos péchés, en souhaitant que sa mort se substitue à la notre au cas où on la mériterait.

« Le Maghreb, plus que jamais région stratégique »: entretien avec Hakim El Karoui

Comme vous l’écrivez, la Tunisie est le seul pays du monde arabe qui a réussi sa transition démocratique. Mais sa situation économique et financière s’est dégradée fortement dans la décennie qui a suivi la révolution, et des trois pays c’est celui qui a le plus besoin de trouver des financements internationaux à court terme.

Avinu Malkeinu – Shira Choir ft. Shulem Lemmer

Avinou Malkenou (אבינו מלכנו Notre Père, notre Roi) est une prière juive particulière aux dix jours de pénitence, entre le premier jour du mois de Tishri et le dixième, c'est-à-dire entre Rosh Hashana et Yom Kippour, deux jours parmi les plus solennels du calendrier juif. Elle est composée d'une trentaine de courtes suppliques commençant toutes par Avinou, malkenou, d'où son nom.