Pour visiter l'ancienne page d'accueil, CLIQUEZ ICI.

Merci de nous envoyer vos opinions et suggestions en CLIQUANT ICI

« Touche pas à ma mloukhiya » : sur les traces du plat préféré des Tunisiens

Il faut rouler quelques bornes autour de Gabès, une petite ville sans charme du Sud de la Tunisie, rongée par l’industrie du phosphate, pour tomber sur une oasis de verdure propice à la culture de la corète. Une fois séchées puis réduites en poudre, les feuilles de cette plante aromatique rentrent dans la composition de la célèbre sauce sombre de la « mloukhiya », un emblème culinaire local qui est aux Tunisiens ce que le bœuf bourguignon est aux Français.